• Le château de Pierrefonds : la plomberie d'art

    Dauphin

     

    Les plus grands architectes et sculpteurs (Viollet-le-Duc, Garnier, Bartholdi, Petitgrand...) confièrent aux ateliers Monduit la restauration ou la création d'oeuvres telles que la flèche de Notre-Dame-de-Paris, la grande lanterne de la coupole de l'Opéra de Paris, la flèche de la cathédrale d'Amiens, la statue de la Liberté de New-York, le Lion de Belfort, l'archange Saint-Michel qui couronne la flèche de l'abbaye du Mont-Saint-Michel, et les ouvrages des couvertures du château de Pierrefonds.

    La plomberie d'Art consiste à marteler sur une matrice une feuille de plomb ou de cuivre afin de réaliser des décors en creux, plus légers, dont les formes découpées animent les toitures des monuments.

    (textes tirés du dépliant qui nous est donné à l'entrée)

    Les oeuvres présentées ne sont pas des copies mais des doubles véritables, fabriqués par les ateliers Mouduit au moment même de l’exécution des commandes, pour être présentées au public lors des expositions universelles. Ces oeuvres ont été offertes au château de Pierrefonds par Madame Pasquier-Monduit.

     

     

    Lire la suite...


    13 commentaires
  • Le château de Pierrefonds suite

    Lire la suite...


    20 commentaires
  • Le château de Pierrefonds

    Ce château fort fut créé en 1393 par Louis d'Orléans, second fils de Charles V pour surveiller les échanges entre les Flandres et la Bourgogne, fiefs des ducs de Bourgogne, rivaux des Orléans...

    Il est pris et démantelé en 1616 par Louis XIII. En ruine, il entre dans l'oubli jusqu'en 1810, où il fut racheté par Napoléon 1er.

    C'est au 19ème siècle que Napoléon III le fait transformer en résidence occasionnelle puis en musée. C'est Viollet-le-Duc qui est chargé de sa restauration.

    Je l'ai visité et j'ai parcouru les couloirs, monté les escaliers, passé par la salle de garde, le chemin de ronde, et diverses salles. J'y ai vu des cheminées monumentales, des vestiges des temps anciens, des objets d'art en plomb...

    J'ai pensé à mes aminautes en faisant mes photos, heureuse d'avance de partager avec vous cette visite intéressante et agréable... N'hésitez pas à cliquer pour voir les photos en plus grand.

     

    Lire la suite...


    22 commentaires
  • Château de Bernicourt, que j'ai visité samedi 20 dans le cadre des journées du patrimoine

     

    "Construit au début du XVIIIème siècle (1743) sous cette forme sur un domaine de 25 hectares, le château de Bernicourt fut antérieurement (vers 1374) un manoir avec basse cour. Jusqu’au début du XXème siècle, ce fut une demeure seigneuriale. Il fut la propriété des Houillères de 1930 à 1985, les cadres et employés y furent logés. Depuis 1985, il appartient à la ville de Roost-Warendin. Restauré par la volonté de la ville, il retrouve, année après année, ses fastes d’antan. Ouvert en 1989 au public, ce château, vidé de son mobilier d’époque, accueille aujourd’hui des expositions temporaires au rez-de-chaussée et un écomusée au 1er étage et à la cave. La terrasse du château s’ouvre sur un parc agrémenté d’un plan d’eau, de bosquets et de vastes pelouses" : source : http://www.ville-roostwarendin.fr/Votre-ville/Patrimoine-historique/Le-chateau-de-Bernicourt

     

    Lire la suite...


    25 commentaires
  • Esnes est une petite ville qui se situe dans le Cambrésis, à environ 20 km de Cambrai.

     

    On peut voir en contrebas de la route un château qui date du XVème siècle et qui a survécu grâce à des rénovations, des reconstructions.

    Sa visite se fait avec un guide passionné, qui sait transmettre son enthousiasme et ses connaissances. Il nous guide à travers les siècles depuis 937 environ jusqu'à nos jours en nous révélant plein d'anecdotes et de surprises. J'ai été enchantée par cette découverte.

     

     

    Le château

    L'une des tours qui a survécu sur les 9 d'origine, de nos jours ce sont les pigeons qui observent les environs du haut de cette tour

     

    Les douves ont été asséchées pour raison d'hygiène

     

    Autrefois se trouvait ici un pont levis

    Nous entrons...

    Sur notre gauche, nous apercevons tout d'abord un corps de ferme (là où l'on voit les rosiers...), puis en face, nous voyons une aile qui a été rénovée et réaménagée par la propriétaire pour en faire une habitation.

     

    Au dessus du porche d'entrée se trouve un cadran solaire, et tout en haut on voit des boules, celle qui se trouvait à gauche est tombée lors d'une tempête

     

    La tour vue de l'intérieur et l'on peut apercevoir une horloge

    Nous allons visiter la tour, en passant par cette porte, nous entrons dans le corps de ferme, nous passons donc par le 14ème siècle pour nous diriger vers le 12ème...

    Au passage je ne peux pas m'empêcher de photographier ce magnifique rosier...

    A une époque, cet endroit était une ferme... Et là bas : tout au fond c'est la porte qui mène vers la tour... Attention à ne pas se cogner la tête et attention aux marches très irrégulières !

     

     

    Une meurtrière (les toiles d'araignées montrent qu'elles ne servent plus ... heureusement !)

     

     Le plafond...

      je ne vous dis pas l'acoustique ! impressionnante !

     

    Une cheminée...

     

    Une "fenêtre"

    Jolie vue...

     

    Une autre tour et à l'intérieur on a pu voir plein de graffitis, réalisés sans doute par les soldats qui montaient la garde dedans...

    exemple de graffiti

    Un autre graffiti

    On y voit le symbole de l'eau et celui de la terre

    Plusieurs symboles

     

     

     

    Retour à l'extérieur : la végétation s'installe partout

     

    Vestiges d'un chemin de ronde

     

     

     

    Dirigeons maintenant vers les cachots... par la petite porte qu'on voit à droite de l'escalier

     

     

    Et dire qu'il y a des gens qui ont été enfermés là dedans !

     

     

     

    Armes d'Esnes : "de sable à dix losanges accolées et aboutées d'argent"...

     

    Pour finir : trop joli le rosier, je ne peux pas ne pas le photographier...

    Ce beau chien faisait partie des visiteurs...

     


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique