•  Y'a plus de saisons ma bonne dame...

     

     

    Ben oui, j'ai chaud, mais je ne peux pas retirer mon manteau de fourrure moi... 

     La chaleur, tardive, inhabituelle... ya plus de saisons ma bonne dame...

     

    Je veux me transformer en zèbre... 

     

    La chaleur, tardive, inhabituelle... ya plus de saisons ma bonne dame...

     

    La chaleur, tardive, inhabituelle... ya plus de saisons ma bonne dame...

     

     


    20 commentaires
  •  

    Fidgi est née en 2008, un jour d'août... peut-être le 14...

     

    Une des premières photos de Fidgi

    Anniversaire de Fidgi

     

     

    Première vidéo de Fidgi

    quelques jours après son arrivée chez moi

     

     

     

     

    Fidgi en 2009

     

    Anniversaire de Fidgi

     

     

    En 2010, découverte de la neige !

    Anniversaire de Fidgi

     

     

    C'est bon la neige !

     

     

     

    Fidgi en 2011

    Anniversaire de Fidgi

    J'aime l'herbe

     

    Fidgi en 2012

    Anniversaire de Fidgi

     

    Fidgi en 2013

    Anniversaire de Fidgi

     

    Fidgi en 2014

    Anniversaire de Fidgi

     

    Fidgi en 2015

    Anniversaire de Fidgi

     

     

    Fidgi aujourd'hui

     

    Anniversaire de Fidgi

     

     

     


    20 commentaires
  •  

    Super zen ma Fidgi !

    Jolie Fidgi

    Citations :

    "Le temps passé avec un chat n'est jamais perdu. "
    Sidonie-Gabrielle Colette

    "Il n'y a pas de chat ordinaire. "
    Sidonie-Gabrielle Colette

    "A fréquenter les chats , on ne risque que de s'enrichir. "
    Sidonie-Gabrielle Colette

     

    "Les chats savent très bien qui les aime et qui ne les aime pas, mais s'en soucient trop peu pour y remédier. "
    Winifred Carriere

     


    35 commentaires
  •  

     

    Fidgi et moi vous souhaitons un bon week end

     

     

    Fidgi et moi vous souhaitons un bon week end

     

     

     

     

     

     


    22 commentaires
  • Fidgi dans les fleurs

    "... et si les oeuvres de l'industrie pouvaient rivaliser de charme avec les merveilles de la nature, aussi délicates, aussi savoureuses au toucher du regard, aussi fraîchement peintes que la fourrure d'une chatte, les pétales du magnolia, les plumes d'une colombe..."

    Marcel Proust "A l'ombre des jeunes filles en fleurs"

    Fidgi dans les fleurs

     

     


    44 commentaires
  • Voici le livre dans lequel j'ai trouvé les beaux textes que j'ai cités dans mes deux articles précédents :

    Le livre...

    et à l'intérieur il y a de jolies photos et des textes.

    Le livre...

    Il n'est pas récent.


    4 commentaires

  • Assis sur leur arrière-train ou couchés, la tête posée sur leurs pattes avant, les chats regardent, observent, surveillent, fixent, étudient et épient. Et si l'on prend le temps de les regarder, nous comprenons qu'ils nous disent : "nous regardons au ras du sol, nous regardons du haut du toit. Y a-t-il quelque chose à voir ? Nous le voyons ! Rien n'échappe à notre oeil mi-clos de ce long après-midi d'été, alors même que vous pensez que nous somnolons... Pourrez-vous imaginer la masse d'informations que notre oeil limpide et lumineux, que nos oreilles mobiles, que notre nez humide et nos moustaches ont gravé dans notre cerveau ?

    Ils ont vu, ces yeux, la splendeur et la chute des pharaons, ils ont vu les mers immenses et les quatre coins de l'univers, ils ont découvert des mondes nouveaux et des îles inconnues.

    Et ils ont vu aussi ce que personne ne voit dans les recoins les plus sombres de la planète...

    Et ils vous ont observés aussi, ces grands yeux verts, gris ou bleus, ces yeux d'eau et de lumière, ils vous ont examinés vous agitant de tous côtés, courant éperdument après vous-mêmes, après les heures et les secondes..."

    extrait d'un très beau livre magnifiquement illustré de photos de chats : "Entre Chats" de Fiona et Marc Henrie

    Amour de chat (suite)


    21 commentaires
  •  

     

    Extrait du livre magnifiquement illustré : "Entre Chats" de Fiona et Marc Henrie

    - Chats des origines -

    "Le vent soufflait fort quand c'est arrivé. Le sable et la poussière lui piquaient les yeux et souillait les tâches blanches de sa fourrure emmêlée par les bourrasques. Le froid très vif le poussait à rechercher un abri plutôt qu'à essayer de satisfaire son estomac qui, pourtant, le tourmentait. C'est à ce moment que ses narines captèrent le premier et faible effluve d'une odeur que jamais encore il n'avait rencontrée. C'était un parfum de... il ne savait quoi au juste, mais cela évoquait la nourriture - oui, vraiment, la nourriture et l'eau lui en venait à la bouche ! En même temps il décela l'odeur du danger, celui d'une autre créature, de l'homme lui-même. Il rampa pour s'approcher lentement, plaqué contre le sol et silencieux, s'immobilisant parfois pour sentir le vent. La bonne odeur devenait de plus en plus précise et il avait du mal à se contenir. Brusquement il vit l'entrée, étroite et béante, d'une caverne... un abri sec pour se réchauffer ! Sans danger ? Peut-être pas, mais le parfum qui le torturait le rendit intrépide. Il décrivit un large détour qui l'amena juste au seuil de la grotte. Là, il se dissimula de son mieux et attendit longtemps... Il revint le lendemain, puis le jour suivant et le suivant encore afin de regarder et d'observer le mieux possible tout en demeurant soigneusement caché ; mais un jour, une femme sentit son odeur à lui et l'attira à l'intérieur, chez les humains... près du feu où rôtissait une viande appétissante... Il y est toujours..."


    44 commentaires
  • Chut... c'est l'heure de la sieste... ;-)))))))))


    Citations trouvées dans « Les chats mots » d’Anny Duperey :


    « La Fleur
    - Oh ! La jolie fleur dans la vitrine !
    - Oui, c’est un pavot blanc.
    - Je ne vous parle pas des petits pavots, je vous montre la fleur d’en bas, tachetée de clair et de sombre, veloutée, avec deux gouttes de rosées qui brillent, et de grandes étamines blanches pointues… Tiens, je me trompais, ce n’est pas une fleur, c’est un chat.
    - Non, non, vous aviez raison, poète : c’est une fleur. »
    COLETTE, Autres Bêtes, « Chats de Paris ».

     

    « Le plus petit des félins est une œuvre d’art. » Léonard de Vinci

     


    Citation trouvée dans une publicité :


    « Dans votre cœur tranquille et dans vos larges yeux, ô vénérable chat, la Sagesse est innée. » Hyppolyte Taine

     

    Auteur inconnu :

    Ah ! mon beau chat
    De tes beaux yeux
    Irisés et étoilés
    Émane avec force
    Une infinie tendresse


    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique