• Le Crotoy (2)

     

    La maison de Jules Verne 

    Le Crotoy (2)

     

     

    Le Crotoy (2)

     

     

     

     

    Le passage de Jeanne D'Arc

     

    Le Crotoy (2)

    Les mouettes ne sont vraiment pas respectueuses !

     

    Le Crotoy (2)

     

     

    Le Crotoy (2)

     

     

     

     

    Le "chant" des mouettes...

     

     

     

     

     

    « Le Crotoy (1)Le vent emporte le temps »

  • Commentaires

    6
    Samedi 7 Octobre à 12:05

    Oui, merci de m'avoir orienté vers tes articles qui ont anticipé le cap'tain Marleau de mardi dernier.

    On y retrouve les phoques en guest Star!

    Et pour le ch'i parlé dans la série, je décode assez bien.

    Hier j'ai vu un reportage sur un fromage, surprise, le rollot, je ne connaissais pas.

    Et je comprends le coup de blues que tu as eu en venant à la pêche des commentaires amis. Autour de 5, ça n'est pas représentatif de ton blog. Tu aurais pu redonner

    une " chance " à nous, tes amis de blog, on aurait rectifié de nous même, sûr.

    Mais je comprends quand même, surtout que tu es généreuse dans les commentaires que tu distilles. 

    Je te souhaite un bon Wend, et merci pour le livre de poésies et textes que tu relayes en article d'hier. On y retrouve des pseudos connus.

    Amicalement. Yann 

    5
    Jeudi 7 Septembre à 20:56

    Une belle suite A Marie ! elle est bien belle ta région.

    J'aime beaucoup le chant unique des mouettes !!

    Gros bisous

    4
    Jeudi 7 Septembre à 20:04

    le cri des mouettes me fait penser à ma balade normande, bien agréable...

    je ne savais pas que jules vergne avait habité au crotoy il a pas mal bougé lui aussi..

    tu m'as coupé l'appetit, avec ton histoire de FIN, impossible que tu nous quittes, mets toi en pause, arrête momentanément, mais pas arrêter complètement.

    je te sais très sensible je pense que tu les catastrophes climatiques qui se sont produites aux petites antilles ont du t'affecter, peut être que tout ça t'as plongé dans une déprime je ne sais pas , mais coup de massue de voir que tu veux mettre fin à ton blog, tu fais partie des mes blogs potes et sache que je t'aime beaucoup et que je voudrai que tu continues.. j'espère que tu vas réfléchir... je t'embrasse bien fort, calinou à la petite fidgi. qui m'a dit un secret, qu'elle voulait que tu continues ton blog.. oui oui elle m'a écrit vite fait, pour me le dire ! lol...

    bon je dois chercher kevin et partir à 20H30 je finis de me préparer, la nuit porte conseil, je croise  les didis ceux des pieds aussi !!! je t'embrasse flo

    3
    Jeudi 7 Septembre à 17:40

    Coucou Anne Marie . La  part 2 est moins  marine que  la  1ère  a  part  les  mouettes qui fonts partout . J'ignorais que Jules Verne avait  vécut  la bas , maintenant  c'est chose faite  grâce a ton bel article . Je  viens aussi de prendre part de ta décision d'arrêter ton blog et c'est triste  de perdre une amie ( virtuelle ) certes mais  amie  tout  de même . J'espère que  tu n'as rien de grave et  que  c'est un petit passage a  autre chose . Je sais que  peut être tu reviendras bloguer avec nous . Bonne  suite a toi et a  bientôt , ont  l'espère . Gros  bisous . 

    Bien amicalement , Emile . 

    2
    Jeudi 7 Septembre à 17:24

    Le Crotoy est réputé pour les passages de personnes célèbres ... C'est une belle cité touristique qui met en valeur notre région !

    Je suis triste que tu décides de t'éloigner de ton blog, mais je respecte ta décision et te souhaite plein de belles choses pour l'avenir !

    Bises amicales et encore merci de toutes ces pages intéressantes que tu as partagées avec nous !

    Nicole

    1
    Jeudi 7 Septembre à 15:00

    Je suis contente de revoir la maison de Jules Verne du Crotoy, je ne l'ai vue qu'une seule fois et trop rapidement pour la prendre en photo.
    J'aime les cris des mouettes, je ferme les yeux et m'imagine au bord de nos plages picardes.
    Mais j'ai vu l'autre article, celui du rideau rouge fermé et je suis très triste.
    J'espère qu'il ne t'arrive rien de grave.
    J'y pense aussi parfois mais c'est un lien entre les autres et moi. Vivre seule n'est pas facile et j'ai à présent de bons amis grâce à mon blog.
    Tu me manqueras beaucoup.
    Gros gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :