• Tout doucement

    Eglantine

    Tout doucement

    Rose

    Tout doucement

    Iris

    Tout doucement

    Capucine

     

    15/6


    57 commentaires
  • Le monde est flou...

     

    Il faut que je ménage ma vue, donc je passerai dans la mesure du possible

     

    Question : faut-il vraiment se faire opérer de la cataracte ? si oui comment ça se passe ? 

     

    7/6


    29 commentaires
  •  

    Profusion florale

     

    petite pause pour reposer mes yeux

    18/5

     


    49 commentaires
  •  

    Nous, les amoureux : c'est émouvant de voir ces deux oiseaux voler ensemble, se regarder tout le temps et se faire des bisous !

    Pairi Daiza 2018 suite

     

     

    Et nous ! et nous ! on veut aussi figurer dans la rubrique des amoureux :

    Pairi Daiza 2018 suite

     

     

    Par contre, cet oiseau semblait avoir envie de découvrir le monde au delà du filet...

    "Diego, libre dans sa tête, derrière le filet... rêve à tous ces oiseaux qui s'envolent sans effort"

    Pairi Daiza 2018 suite

     

     

     

     

    Nous, on est dehors, en liberté, mais on préfère rester là et regarder passer les estivants qui sont vraiment tous très laids (ben oui, pour les oiseaux, nous devons être très moches ;-)))

    Pairi Daiza 2018 suite

     

     

    Quel est donc ce bel oiseau aux si belles couleurs ?

    Pairi Daiza 2018 suite

     Merci à Flo : lacalobra

    qui m'a trouvé le nom de cet oiseau :

    "le petit oiseau c'est un rollier

    tiens je te mets le lien

    https://www.google.com/search?q=oiseau+rollier&client=firefox-b&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiEs_C1goHbAhVGzqQKHZUsCn4Q_AUICigB&biw=1280&bih=663#imgrc=mP6gtR9bRcpj2M:

    il est beau hein incroyable on dirait qu'il a été teint !"

    Un peu plus loin : de drôles de troncs d'arbres colonisés par des fougères immenses

    Pairi Daiza 2018 suite

     

     

    Tiens : c'est amusant : un tunnel suspendu permet aux singes de passer tranquillement d'un lieu à un autre, j'ai failli ne pas le voir !

    Pairi Daiza 2018 suite

     

    Pairi Daiza 2018 suite

     

    12/5

     

     


    40 commentaires
  •  

    Quel bonheur de visiter ce parc magnifique, où les animaux sont heureux et la nature et les fleurs luxuriantes

     

    Tout d'abord nous avons été accueillis par un magnifique paon. C'est incroyable mais vrai : les paons prennent plaisir à venir se faire admirer par les photographes, ce sont de vraies "top modèles", ils font la roue et se tournent lentement pour qu'on puisse les photographier de tous les côtés...

    Pairi Daiza 2018

    Pairi Daiza 2018

     

    Beaucoup d'animaux faisaient la sieste :

    Pairi Daiza 2018

    le bébé panda a maintenant son propre enclos, de toutes façons dans la nature, les enfants pandas partent quand ils sont en âge de se débrouiller eux-mêmes, parfois chassés par leur maman jusqu'alors très dévouée.

     

    le panda roux

    Pairi Daiza 2018

     

    Le koala

    Pairi Daiza 2018

    et même les flamands roses

    Pairi Daiza 2018

     

    C'était la fête de la tulipe dans le parc et les tapis de tulipes étaient magnifiques (bravo aux jardiniers paysagistes)

    Pairi Daiza 2018

     

    Pairi Daiza 2018

     

    Pairi Daiza 2018

     

    Maintenant, je veux rendre hommage à Maurane, chanteuse à la si belle et touchante voix, décédée trop jeune

    j'étais dans son pays, la Belgique, hier, dans ce parc si beau Pairi Daiza et ce matin j'ai entendu avec beaucoup de chagrin la nouvelle de son décès

    Pairi Daiza 2018

     

     

     8/5/18


    28 commentaires
  • Des boules de neige dans le ciel de mai

     

    Des boules de neige dans le ciel de mai

     

    La Viorne obier toujours belle

    "le bonheur est dans la nature, il suffit de regarder"

    5/5/18


    18 commentaires
  • Comme du velours

     

     

    Citation : "Parfois il avait l'impression de ne faire qu'un avec ce qui l'entourait - l'herbe humide, les branches agitées par le vent, les falaises multicolores, les insectes qui courent sur la terre brune, les martinets qui fendent le ciel avec des cris perçants. Il se fondait alors dans le monde et l'embrassait tout en le respirant" Matthieu Ricard dans La Citadelle des neiges.

     

    C'est ce que j'ai ressenti durant cette promenade dans la campagne

     

     

    28/4/18


    51 commentaires
  • Beau temps

     

     

    Beau temps

     

    Beau temps

     

    Beau temps

     

    Beau temps

     

    Beau temps

     

    Beau temps

     

     

    La nature est un festival de couleurs, de senteurs et de bonheur

    19/4/18

     


    40 commentaires
  •  

     

     

     

    Quelques fleurs et un drôle d'insecte

     

     

    Quelques fleurs et un drôle d'insecte

     

    Quelques fleurs et un drôle d'insecte

     

    Quelques fleurs et un drôle d'insecte

     

     

    edit : c'est un  Meloe proscarabaeus

    merci à PascaleMD de m'avoir donné le nom (et bravo)

    merci à SylvieToutCourt et à DA-Cl pour avoir cherché et confirmé ce nom

    et à Coyote pour le lien qui donne des précisions sur cet insecte :

     Lire par exemple cet article sur son développement ( très ardu ) :

    http://cahiersnaturalistes.unblog.fr/2010/03/30/un-drole-dinsectemeloe-proscarabaeus/

     

     (je n'ai pas peur des insectes mais je suis quand même réaliste : certains peuvent mordre ou piquer et donc je me méfie quand même.)

    le 13/4/18

     

     


    35 commentaires
  • Livres lus à partir d'octobre 2017 empruntés à la bibli car j'en ai eu marre d'acheter des livres qui coûtent vraiment trop cher... et je n'ai plus de place...

    Mille vies valent mieux qu'une seule

    J'ai aimé 6/10

    Histoire de la vie de Bébel, mais déjà connu, par les sites ou livres déjà publiés.

    Mais c'est son droit le plus strict de ne pas dévoiler sa vie privée.

    Le plus c'est qu'il dévoile ses sentiments, ses ressentiments, tout ce que les événements de sa vie ont déclenché chez lui comme émotions. Par exemple ses débuts difficiles et le manque de reconnaissance de ses professeurs, qui l'ont profondément blessé, et un de ses professeurs qui avait prédit qu'il n'embrasserait jamais de jolies femmes... quelle belle revanche grâce à son talent et au public.

    J'ai été étonnée car il parle de plein de ses partenaires au cinéma, mais aucune allusion à Geneviève Bujold avec laquelle il a tourné "le voleur"... c'était l'une de ses partenaires principales pourtant, il parle de Françoise Fabian mais pas de GB

    Egalement il ne parle pas du film intitulé "l'incorrigible"....    du moins il me semble...

      L'arracheuse de dents de Franz-Olivier Giesbert

    J'ai adoré ce livre ! (10/10) c'est l'histoire d'une femme durant la révolution, et ses voyages à travers le monde... Cela permet de réviser l'histoire de la révolution et FOG ne se gène pas pour dresser un portrait à sa façon des hommes célèbres de cette époque...

     Histoires secrètes de Paris de Corrado Augias

     Bof ! 1/10 je m'en souviens à peine, rien de bien intéressant, pas facile à lire, trop de détails inutiles et de diversion...

     La vie secrète des arbres de Peter-Wohlleben

    J'ai beaucoup aimé ce livre (8/10) ! Ecrit par un forestier qui connaît bien la forêt et la nature ! Les arbres sont vivants, la nature aussi et nous ne nous en apercevons pas assez !

    Une vie de Simone Veil

     La vie de Simone Veil ! (10/10) C'est une dame qui avait une très forte personnalité et qui dit ce qu'elle pense sans détours.

     A la grâce de Daniel Carton

     J'aime  (9/10) : l'enfance de cet auteur ressemble à l'histoire de ma jeunesse !  Je vivais dans une cité SNCF, donc pas dans un coron de mineurs, mais l'ambiance était la même et bien entendu les chanteurs, les émissions télé et les événements étaient les mêmes...

     Jean D'Ormesson

    Dieu, les affaires et nous

    C'est super bien écrit, très facile à lire, c'est un moyen de revoir tous les événements politiques nationaux et internationaux depuis 1981 (je mets 1000 sur 10 !)

    Jean d'Ormesson était un grand écrivain et un homme de talent, au coeur ouvert et généreux, il savait observer et analyser finement les événements.

     La petite couturière du Titanic de Kate Alcott

    j'ai beaucoup aimé ! (10/10)

    C'est l'histoire d'une jeune femme jolie et qui a du caractère (Tess). De par sa naissance, elle était destinée à devenir bonne à tout faire, mais sa mère empêche son placement et lui apprend la couture. Elle excelle dans ce métier, mais devient quand même femme de charge chez une dame de la haute, peu agréable. Tess décide de tenter sa chance et elle trouve à se faire embaucher par une grande couturière qui repart vers l'Amérique à bord du Titanic... On connaît ce qui s'est passé lors de cette tragique traversée et la fiction se mêle habilement à la réalité, notamment tout ce qui se passe après et les questions qui se posent au sujet des raisons du naufrage et du fait que les canots de sauvetage n'étaient pas suffisants... comment certaines personnes ont préféré sauver leur peau plutôt que d'aider des personnes qui se trouvaient dans l'eau, l'inégalité entre les passagers riches et les pauvres qui ont payé un lourd tribut à ce drame...

    Tess et sa patronne sont parmi les rescapés... et la vie en Amérique de Tess commence... j'ai beaucoup aimé cette histoire et surtout les éléments concernant le Titanic et ce qui s'est passé après (les procès, la révélation de certaines attitudes, des lâchetés... et des graves erreurs de la compagnie maritime (manque de personnel qualifié, personnel non préparé à un tel drame, manque de canots de sauvetage, ordres et contrordres...)

    Un Président ne devrait pas dire ça

    Gérard Davet et Fabrice Lhomme

    le titre est trompeur et racoleur 0/10

    le contenu montre au contraire un président intelligent et tout à fait lucide et pas du tout aidé

      Bienvenue au paradis de Bernard Werber

    bof bof... 5/10

     Scarlett

    Scarlett est un roman d'Alexandra Ripley paru en 1991. Cette suite d'Autant en emporte le vent est née de l'envie des héritiers, ils ont organisé un concours pour trouver l'auteur.

    8/10 j'aime assez mais je trouve que comme cette suite se passe 6 mois après la mort de la petite Bonnie Blue, une maman ne peut pas avoir oublié si vite et reprendre ainsi une vie de plaisirs et de bals...

    Demain les chats de Bernard Werber

    10/10

    J'ai adoré ce livre, c'est une histoire atypique, surprenante et étonnante que j'ai suivie avec grand intérêt, un petit goût de science fiction et de belles pensées

     T'en souviens-tu mon Anaïs de Michel Bussi

    10/10

    Super découverte (grâce au com de Joëlle)

    c'est bien écrit, bien mené, on est happé par l'histoire et on n'a de cesse de connaître le dénouement, on a juste peur comme il faut, on est intrigué par l'histoire, bref, j'ai adoré...

    Dieu est un pote à moi de Cyril Massarotto

    10/10

    Ce n'est qu'après quelques jours que j'ai saisi le sens de la fin de cette histoire... 

     Louisiane de Maurice Denuzière

    10/10

    Une belle histoire j'aime ce genre d'histoire qui mêle la réalité et la fiction

    excellent livre, une belle histoire qui fait un peu penser à Autant en emporte le vent, sauf que l'histoire commence en 1830, donc 31 ans avant la guerre de Sécession

    c'est aussi une étude de l'esclavage -notamment le fait, et je pense que c'était vrai, que certains esclaves étaient très attachés à leurs maîtres, que certains "maîtres" traitaient correctement les esclaves- mais une conclusion j'apprécie : Clarence Dandrige (intendant de la plantation Bagatelle, donc sudiste), dit à la fin du roman :  "Je ne me suis pas battu parce que le droit des hommes est du côté des Yankees. Nous cavaliers du Sud avons commis le grand péché de maintenir en esclavage des êtres dont la peau est noire et l'esprit inculte. Nous leur avons ravi ce qui est donné à tout homme dès sa naissance : la propriété de lui-même. Nous payons aujourd'hui le prix de notre entêtement, de nos justifications spécieuses, de l'égoïsme atavique de notre race. Le Dieu auquel croyait Adrien est du côté des Yankees. A nous maintenant d'être les Justes..."

     Nuit de Bernard Minier

    10/10

    Très bien écrit, une capacité de l'auteur de faire naître des images et un thriller très bien mené

      Je reviens te chercher de Guillaume Musso

    7/10

    C'est une compilation de divers livres ésotériques, diverses revues aussi sans doute... avec une histoire brodée autour... 

    Destin/Karma...

    moi je pense que c'est le karma qui dirige notre destin... quoique...

    quelques citations : 

    pro destin : "les choses qui doivent arriver arrivent quelles que soient les actions que nous entreprenons pour les éviter" : je ne suis pas vraiment d'accord, je pense que en effet si on a fait quelque chose de mal, ça s'accumule au dessus de nos têtes et à un moment ça nous retombe dessus et c'est bien fait. Mais si on se rend compte et qu'on se contrôle, qu'on fait des choses bien pour se rattraper, on peut éviter les mauvaises choses.

    "le hasard c'est Dieu qui se promène incognito" : là je suis d'accord

    "le libre arbitre n'est qu'un faux semblant, un illusion qui nous empoisonne en nous laissant croire que l'on peut agir sur des choses qui en réalité ne dépendent pas de nous" : OK mais cf ce que j'ai écrit pour la première citation...

     Shino Mitsuki : pro karma : "il est parfois nécessaire qu'une page se tourne pour que quelque chose de neuf puisse s'y écrire"

    "la mort n'est qu'une frontière entre la fin d'une vie et le début d'une autre"

    "tout ce que vous avez semé, vous le récolterez tôt ou tard" (je suis super d'accord !)

     L'homme aux cercles bleus de Fred Vargas

    6/10

    On trouve dans Paris des cercles à la craie bleue dessinés autour d'objets divers, puis on trouve un matin le corps d'une femme... oui... bof... finalement c'est beaucoup de mousse pour pas grand chose mais je lirais quand même d'autres livres de cet auteur 

    Central Park de Guillaume Musso

    10/10

     j'ai adoré

    Que serais-je sans toi de Guillaume Musso

    10/10

    j'ai adoré

     Et après de Guillaume Musso

    10/10

    j'ai adoré

    https://www.guillaumemusso.com/livres

     La femme de nos vies

    20/10

    Didier Van Cauwelaert

    super génial 

    merveilleusement bien écrit

    une histoire très émouvante

     Le papillon des étoiles de Bernard Werber

    10/10

    super et étonnant

    Prévert de Hervé Hamon

    8/10

    plutôt bien pour mieux connaître la vie de Prévert dont j'aime les poèmes

     La maison des lumières de Didier Van Cauwelaert

    10/10

    j'ai adoré !

     Elle et lui de Marc Lévy

    super ! 10/10

     Où es-tu ? de Marc Lévy

    super ! 10/10

      Ta deuxième vie commence quand tu as compris que tu n'en as qu'une

    Isabelle Giordano

    5/10

    en fait, j'ai trouvé que c'était une sorte de plagiat de divers livres déjà parus donnant des conseils pour aller mieux. mais je trouve que c'est égoïste de vouloir aller mieux dans ce monde où il y a tant de misère, tant d'horreurs d'une part, et d'autre part quand on subit soi-même un grand malheur, une perte d'un être cher, c'est totalement impossible de se sentir mieux. Et aussi tout ce qui nous arrive est dû à nous mêmes uniquement, à nous de rechercher le bonheur, à nous d'avoir la volonté d'être des gens biens, en fait c'est pour cela qu'on est incarné, pour "sauver notre âme"... donc devenir meilleur, réfléchir aux conseils donnés par les religions qui prône le respect des autres et aussi de la nature, des animaux, de soi aussi, exemple la règle des 3 R : respect de soi, respect des autres, responsabilité de tous nos actes...

     Simenon avant Maigret : les aventures d'Yves Jarry

    10/10

    super

     La magie du bonheur de Kristin Hannah

    10/10

    c'est un merveilleux livre, qui permet de croire un instant que le bonheur peut vraiment exister mais surtout qui confirme que les personnes qui veulent vraiment trouver le bonheur doivent faire l'effort de le chercher, d'y croire et là c'est sûr que le destin va les aider à trouver la bonne voie.

      L'homme dissocié

    Nat Schachner

    livre de science fiction retrouvé dans mon grenier 8/10

    L'été assassin de Liz Rigbey

    6/10

    au début j'ai lu en diagonale car je n'arrivais pas à rentrer dans l'histoire, puis j'ai commencé à tout lire, c'est moyen, trop long en fait, j'attends la fin (le dénouement) avec impatience

     Bibliothèque fermée pendant les vacances, donc relecture de vieux livres débiles de science fiction...

    puis relecture de L'homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle, très bien 9/10

     reprise de la bibliothèque

     L'intelligence des plantes 5/10 car trop délayé, mais c'est vrai que les plantes sont extraordinaires

     Les trompettes guerrières de Robert Sabatier 10/10

    j'ai aimé, j'aime le style de Robert Sabatier, j'ai aimé retrouver Olivier et le récit de cette dure période de la guerre, mon père a vécu cette période il avait 17 ans au début de la guerre

     Sapiens :  Une brève histoire de l'humanité de Yuval Noah Harari

    remarquable travail de recherche et de compilation

    c'est long à lire mais super intéressant et édifiant !

     Les coquelicots de la vieille ville de Francine TENEUR

    5/10

    je suis déçue car ce n'est pas facile à lire, l'histoire est pas mal mais c'est mal rédigé, il me faut revenir sur les phrases pour vraiment comprendre et c'est très délayé, il faut meubler pour faire des pages... dommage...

     Un appartement à Paris de Guillaume Musso

    10/10

    une histoire très intéressante et très bien écrite et une belle fin

    On s'était dit rendez-vous dans 20 ans

    5/10

    c'est l'histoire d'une jeune femme de 40 ans qui était dans la même promo que notre président et que Natacha Polony entre autres et elle raconte ses souvenirs et ce qu'elle pense des 20 ans qui se sont écoulés depuis leur sortie de science po

    c'est bof et pas sympa pour la génération des parents de ces quadras...

    Nous n'irons plus au bois Mary Higgins Clark

    10/10

    c'est l'histoire d'une jeune femme qui a été enlevée et abusée sexuellement quand elle avait 4 ans durant deux ans puis elle revient chez elle mais à la mort de ses parents le choc révèle qu'elle est possédée par plusieurs personnalités

    Mary H G a un don pour écrire et mener le suspens avec brio

     Ma mère cette inconnue de Philippe Labro

    8/10

    C'est bien écrit et apparemment c'est vraiment la vie de la maman de P Labro, c'est intéressant à lire

     Quinze ans de Philippe Labro

    8/10

    c'est un livre que j'avais dans ma bibliothèque (contrairement aux autres que j'emprunte à la bibli) et j'ai eu envie de le relire après avoir lu le précédent

     La Désidérade de Jean-François Deniau

    10/10

    C'est vraiment magnifiquement écrit et c'est un livre qui fait rêver, c'est comme un film, avec des aventures extraordinaires qu'on lit avec passion, 

    il y a des livres qu'on lit et d'autres comme celui-là qu'on "vit" 

    Le Shangaïé d'André Le Gal

    8/10

    j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire puis ça m'a plu

     Leurs enfants après eux de Nicolas Matthieu

    0/10

    prix "Goncourt"

     C'est l'histoire de plusieurs personnes qui habitent dans l'est, après la fermeture des usines qui employaient tant de personnes, maintenant c'est le chômage et ses conséquences dramatiques pour les gens

    je n'ai pas trop aimé, c'est dur à suivre car on passe de l'histoire d'une personne à l'histoire d'une autre, puis on repasse à l'histoire précédente... et je n'y comprends rien car je n'accroche pas la lecture, j'ai envie de passer des paragraphes entiers car c'est ennuyeux...

    bref franchement si ce livre a eu le Goncourt c'est que les autres devaient être encore plus nuls ou qu'il y a des entourloupes... cela devient le Congourt plutôt...

     Fleur de tonnerre 

    de Jean Teulé

    10/10

    c'est la dame qui s'occupe de la bibliothèque qui me l'a conseillé ! et j'ai adoré ! c'est l'histoire vraie d'une empoisonneuse ! j'ai vu qu'il y en a d'autres de cet auteur et je vais donc tous les lire !

    Mes amis mes amours

    de Marc Levy

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire